La CDG et l’AFD renforcent leur partenariat stratégique au Maroc et à l’international en faveur des transitions énergétique et territoriale, de l’inclusion sociale et de l’attractivité des territoires.

 

La Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) et l’Agence Française de Développement (AFD) ont signé le 16 novembre 2017 une convention de partenariat stratégique «protocole d’accord» à l’occasion de la 13ème Rencontre de Haut Niveau entre le Maroc et la France.

Par cette signature, la CDG et l’AFD s’engagent à travailler au renforcement et à l’approfondissement de leurs actions de coopération, en mettant à profit leurs partenariats respectifs et communs, en particulier dans les domaines de la transition énergétique et écologique, de la transition territoriale en appui à la dynamique de la régionalisation avancée, de l’inclusion sociale et de l’attractivité des territoires.

Les deux institutions entendent ainsi développer leurs relations au moyen d’opérations communes, d’appui technique et d’échange d’informations, afin de mieux répondre ensemble aux exigences de rénovation du modèle de développement du Royaume du Maroc, au service d’une croissance inclusive et durable.

Cela s’exprime concrètement au travers du soutien qu’elles apporteront à la transition énergétique et écologique via l’appui à la réalisation de programmes d’efficacité énergétique et, plus généralement, d’opérations visant à diriger de nouveaux flux financiers vers des investissements bas carbone ; et à la transition territoriale en apportant une attention particulière à la synergie de leurs opérations en soutien des acteurs locaux et en faveur de la dynamique de régionalisation avancée.

Cela se traduira également par la convergence de leurs actions au bénéfice de l’inclusion sociale et financière et de l’attractivité des territoires, au travers notamment de la mobilisation des filiales de la CDG.

Enfin, par cette signature, la CDG et l’AFD affichent leur volonté de promouvoir leur coopération comme vecteur de développement à l’international et en particulier en Afrique, afin notamment de mieux mobiliser et orienter les ressources humaines et financières nécessaires à la réalisation d’investissements co-bénéficiant au Climat.

A propos de la CDG :

La Caisse de Dépôt et de Gestion est une institution financière publique qui joue un rôle majeur dans l’économie marocaine. Son bilan consolidé pèse plus de 20% du PIB (22 Md $US).

La CDG est l’un des principaux investisseurs au Maroc et joue un rôle de locomotive en faveur du développement de l’économie nationale. Plus de 45 Milliards DH (5 Mds US$) ont été investis sur la période 2011-2015.

La mission de la CDG est de créer de la valeur de long terme dans le cadre de son double mandat:

1. Sécuriser et faire fructifier l’épargne des déposants (mandat orienté rentabilité)

2. Appuyer la stratégie nationale de développement à travers des projets créateurs d’externalités positives (mandat orienté développement).

Son organisation s’articule autour de 4 grands domaines d’activité : Gestion de l’épargne et prévoyance / Développement territorial / Tourisme / Banque, finance et investissement.

La CDG a adopté en juin 2017 une nouvelle stratégie prévoyant de nouveaux positionnements en ligne avec les enjeux économiques du Maroc. Elle intervient désormais en tant qu’expert pour compte de l’Etat et d’acteurs tiers, en tant que financeur des collectivités territoriales et des PME et en tant qu’investisseur stratégique tourné vers le développement du tissu productif dans des secteurs clés de l’économie marocaine.

A propos de l’AFD :

L’AFD est la banque française de développement. Publique et solidaire, elle s’engage sur des projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations, dans les pays en développement, émergents et l’Outre-mer. Intervenant dans de nombreux secteurs : énergie, santé, biodiversité, eau, numérique, formation, l’AFD accompagne la transition vers un monde plus sûr, plus juste et plus durable, un monde en commun. Son action s’inscrit pleinement dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD). Présente dans 108 pays via un réseau de 85 agences, dont celle de Rabat, l’AFD finance, suit et accompagne aujourd’hui plus de 2 500 projets de développement dont 44 au Maroc.

Téléchargez le communiqué de presse (.pdf)